en / fr

Historique de la Fouta

A l’instar du furoshiki bout d’étoffe nippon à multi-usages, la fouta, ce rectangle tissé aux petits côtés à franges, a traversé des civilisations depuis l’époque romaine jusqu’à nos jours.
Au fil du temps, elle a transcendé son usage de serviette de bain utilisée dans les thermes romains, pour connaitre, depuis, d’innombrables usages, les uns encore plus pratiques que les autres.
Dans ses dimensions d’origine, 100 cm * 200 cm, elle fait usage de serviette de bain, de plage, de paréo, de jeté, de drap d’appoint.
Agrandie à 200 cm * 200 cm, elle devient nappe de table ou, à même le sol en plein-air, carré de pique-nique.
Réduite à 30 cm * 40 cm ,elle fait usage de serviette d’invité.
Lavée avant le premier usage pour éliminer l’apprêt, la fouta est d’autant plus pratique qu’elle vieillit bien car plus on la lave plus elle devient absorbante et soyeuse.
Ce textile répond à l’imagination de son usager pour s’adapter encore à de nouvelles idées (turban, seroual). 100 % coton, entièrement tissée main, finition lisse ou en nid d’abeille, tout présage que la fouta continuera d’avoir de beaux jours devant elle.